Bururi au sud du Burundi, un Imbonerakure tué par un policier 

Elias Ntakirutimana, chef des jeunes Imbonerakure (jeunes affiliés au parti CNDD-FDD) de la colline Nyagihotora, commune de Matana en province Bururi au sud du Burundi, a été tué d’une balle tirée par le chef de position de cette localité le soir de Noël.

Le tireur,  c’est un brigadier du nom de Simon Ndayikengurukiye, a été aussitôt arrêté. D’après ses premières déclarations au moment de son interpellation, ce chef de position de Nyagihotora dit avoir agi en légitime défense.  Il fait savoir que des Imbonerakure ont tenté de le désarmer croyant qu’il était dans un état ébriété. Il reconnait avoir ouvert le feu contre ces agresseurs et touché l’un d’eux qui est décédé sur le champ. Le policier est détenu depuis ce mercredi à la prison centrale de Bururi. Des sources judiciaires affirment qu’il sera jugé en procédure de flagrance.

Certains observateurs avise de Bururi parle d’une politique de deux poids deux mesures car si c’était un imbonerakure qui aurait commis ce genre de forfait bénéficierait de la protection des autorités politique et judiciaire de la province.